Outils pour utilisateurs

Outils du site


informatique:nix:ibm:ibm_aix_reseau

DHCP Linux -> boot AIX

option aix-server code 151 = ip-address;
option aix-path code 152 = text;

host aix {
filename "aix/bootfile.exe";
hardware ethernet d2:45:4c:44:ba:04;
fixed-address 10.1.239.133;
option aix-server 10.1.239.136;
option aix-path "/images/tftpboot/aix/recovery";
 }

Paramètres réseau et protocole

rfc_1323=1 permet de modifier le protocole TCP pour supporter les grosses bandes passante 1) (avec une MTU de 1500 et un max de 64k). Par contre, dans cette configuration les TCP header font 12 bytes… à bencher, donc…

tcp send/receive space : c'est un buffer qui permet à une application d'émettre ou recevoir sans que ça implique immédiatement un lock. Si l'application émet, elle peut remplir un buffer avant d'être locké par un engorgement. Dans l'autre sens, le buffer se remplit entre le système et la prise en compte par l'applicatif des data reçus une application peut surclasser ces paramètres systèmes en utilisant la primitive setsockopt. Il faudra voir si sybase est dans ce cas de figure, ou si on peut jouer avec les paramètres globaux du serveur.

Pour les commandes, c'est toujours pareil : no/vmo/ioo/schedo

-L pour lister -o le tunable à modifier -p pour appliquer maintenant (si dynamique) + reboot -r pour appliquer au reboot

Exemple :

no -o rfc1323=1

Afficher attributs carte réseau

lsattr -E -l ent0

Vérifier le lien de toutes les cartes réseau

  lsdev |grep ent|awk '{print "echo "$1";entstat -d "$1" \|grep Link"}' |sh

ou

  lsdev |grep ent|awk '{print "echo "$1";entstat -d "$1" \|egrep \"Link\|Speed Running\""}' | sh
ESC='\033'
NORM=${ESC}'[0m'
RED=${ESC}'[31;1m'
GREEN=${ESC}'[32;1m'

lsdev |grep ent|awk '{print $1}'|while read i
do
if entstat -d $i |grep Link|grep Up >/dev/null;then
echo "$i - Link Status: ${GREEN}Up${NORM}"
else
echo "$i - Link Status: ${RED}Down${NORM}"
fi
done

Rendre lisible le vmo :

vmo -L|egrep "^NAME|^maxclient%|^minperm%|^maxperm%|repage"|awk '{printf ("%20s:   %s      %s\n",$1,$2,$4)}'

Se connecter via une CWS

  • Trouver la machine :
user@cws:/$splstdata -n|grep 3100300
  465     30     1     1 server3100300      server3100300
  • Se connecter :
spmon -open frame30/node1

Ajouter/Retier un alias IP (persistents)

chdev -l en0 -a alias4=192.168.1.3,255.255.255.0
chdev -l en0 -a delalias4=192.168.1.3,255.255.255.0

On peut visualiser les alias avec lsattr -El en0.

Suppression d'une gateway

On a 2 gateways :

lsattr -El inet0
authm         65536                            Authentication Methods              True
bootup_option no                               Use BSD-style Network Configuration True
gateway                                        Gateway                             True
hostname      server4001843                    Host Name                           True
rout6                                          IPv6 Route                          True
route         net,-hopcount,0,,0,AAA.BB.CC.DDD Route                               True
route         net,-hopcount,0,,0,EEE.FF.GG.HHH Route                               True

On supprime la gateway :

server4001843 =>(root) / :
chdev -l inet0 -a delroute="net,-hopcount,0,,0,AAA.BB.CC.DDD"
inet0 changed
1)
Gigabit
informatique/nix/ibm/ibm_aix_reseau.txt · Dernière modification: 2013/04/12 10:05 (modification externe)